Comment s'hydrater pendant un trail ?

Comment s'hydrater pendant un trail ?

Comment gérer et optimiser son hydratation sur un trail en compétition ?

Une bonne hydratation en trail est primordiale, pendant les entraînements comme sur les courses Il faut savoir gérer son hydratation avant pendant et après sa sortie de trail-running.

Avant le trail

L’hydratation sur une course (trail en compétition) se prépare en amont de l’événement : au moins 6 semaines avant.

Il est primordial de tester tous ses ravitaillements et ses boissons avant la course. Cela évitera les problèmes digestifs et/ou intestinaux et de vérifier que la nutrition et l’hydratation programmée est suffisante pour l’effort fournit, c’est-à-dire qu’elle vous apportera le nécessaire pour rester « en forme » tout au long de votre trail ou ultra-trail.

Deux à trois jours avant, il est important de boire 1.5L à 2L d’eau par jour afin de commencer la course sur de bonnes bases.

Pendant le trail

Pendant la course, il convient de boire le plus régulièrement possible. Boire beaucoup d’un seul coup serait une erreur pouvant engendrer des désagréments facilement évitables.

Les liquides que l’on ingère pendant un trail ou ultra-trail permettent également d’augmenter sa source d’énergie et/ou de minéraux facilement grâce à des poudres ou pastilles, à dissoudre dans l’eau.  Ces compléments à l’hydratation sont fortement conseillés pour des efforts supérieurs à 1H.

On vous conseille de boire l’eau « pure » et la boisson de manière alternée. Les sacs avec 2 flasques à l’avant sont donc parfaits pour ça. Les flasques sont donc très facilement accessibles pour boire bien-sûr, mais également pour les remplir et garder un œil sur le niveau d’eau restant.

Petite astuce : si vous utilisez une montre GPS, certains modèles proposent de mettre des petites alertes après quelques km ou minutes, ça peut faire office de rappel pour vous hydrater !

Après le trail

L’hydratation d’après course est aussi très importante, c’est pourquoi nous vous conseillons déjà de finir vos boissons de course et naturellement, il faut boire beaucoup.

Nos solutions d'hydratations 

Il existe plusieurs options possibles pour emporter avec soi suffisamment d’eau, quelle que soit la longueur de la sortie.

Tout d’abord, il y a l’option des poches à eau qui se glissent dans le sac à dos de trail, le contenant de la poche se trouve donc dans le dos et c’est un tuyau revenant vers l’avant qui permet de boire en courant.

Ce format permet de stocker plus d’eau et le poids de cette eau se fasse moins ressentir.

Nous proposons deux contenants de poches à eau : 1.2L et 1.8L toutes les deux proposent une large ouverture permettant de la nettoyer, et leurs tuyaux démontables sont recouverts d’une membrane évitant le gel.

Petite astuce : l'eau dans la poche peut être bruyante, pour régler ça, il suffit de retourner la poche et de faire le vide d'air. Ainsi, l'eau ne pourra plus bouger dans la poche !

En revanche, le remplissage de la poche sera plus difficile d’accès et donc moins rapide à effectuer. C'est pourquoi sont apparues plus récemment les flasques souples qui se rangent sur l’avant des sacs à dos de trail.

Celles-ci possèdent plusieurs particularités : 

  • Elles sont souples, ne prennent pas de place une fois vidées
  • Vendues avec ou sans pipettes
  • Ultralégères
  • Très facile d'accès

    Chez Raidlight nous proposons 5 flasques différentes :

    EazyFlask 350mL avec pipettes ; EazyFlask 600mL avec simple valve ; EazyFlask valve + sangle maintien ; EazyFlask avec pipette ; EazyFlask avec filtre

                
    •  La pipette est réglable en hauteur : il suffit de couper le bas du tuyau pour l'ajuster à sa convenance. 
    • La membrane noire entourant la pipette est une protection contre le froid, lui évitant ainsi de geler en cas de température très froides.
    • La sangle permet aux traileurs-ses de courir avec sa flasque à la main sans difficultés. 

    Le filtre Raidlight peut réduire jusqu'à 99.99% les niveaux de protozoaires et de bactéries en les capturant à l'aide d'une membrane à fibres creuses. La fibre de carbone antibactérienne élimine le chlore et les matières organiques, ainsi que les odeurs et couleurs particulières. Il est également vendu seul pour le remplacer facilement une fois après avoir dépassé les 4000 L d'eau filtré. 

    Ces flasques sont compatibles avec nos ceintures de trail suivantes : 

     La ceinture de trail Activ Flask 2x300mL s'accompagne de deux bidons de 300mL, une autre solution idéale pour vos sorties trails.

    Il existe également des bidons rigides, le bidon Press-to-drink 700mL ou le bidon R-Go de 600mL, ce dernier ayant avec une forme qui s'adapte parfaitement à votre buste. 

       

     Toutes ces flasques et bidons sont compatibles avec nos sacs de trail suivants :

     Enfin, pour éviter l'utilisation des gobelets à usage  unique sur les ravitaillements des courses, il est maintenant conseillé et même souvent obligatoire d'avoir un gobelet sur soi. Chez Raidlight, nous proposons le gobelet Eazy Eco-tasse souple et compacte, ultra léger et muni et équiper d'un anneau permettant de l'accrocher facilement sur votre sac ou ceinture de trail.

     

     

     


    Por favor tenga en cuenta que los comentarios deben ser aprobados antes de ser publicados