Vous pensez à courir une distance marathon ?

Retrouvez tous nos conseils pour votre prochaine course, équipement, entrainement… Nous avons tout réuni pour que vous soyez prêt sur la ligne de départ !

Le Mot des athlètes

Courir une distance marathon est une première étape avant de se tourner vers un Ultra-trail. Retrouvez les conseils de Dorian Marchal et Alvin Lair, deux jeunes athlètes RaidLight.

Entrainement

Quel volume d'entrainement ? Quelle distance ? Retrouvez un plan d'entrainement pour préparer un 42 kilomètres avec des conseils pour être prêt le jour J.

Equipement

RaidLight propose un équipement pour les traileurs de la tête aux pieds, que vous soyez débutant ou expert.

Le Mot des Membres du Team

« Ce que j’aime bien sur ces formats c’est qu’on peut courir tout du long, récupérer assez vite des courses et ne pas avoir besoin de faire trop de volume d’entraînement pour les finir. Et en même temps c’est déjà un format qui demande une gestion de course réfléchie, notamment niveau nutrition/hydratation, on n’est jamais à bloc à part à la toute fin et ça permet de vraiment profiter des descentes rapides sans prendre trop de risques et de profiter de la vue au sommet, ce genre de petites choses qui rendent le trail très spécial.

Sur du plus court, je suis incapable de regarder la vue au sommet et en général on ne fait pas assez de distance pour avoir des parcours vraiment variés et aériens si on part de la plaine. Aussi, les formats marathons sont pour moi ceux où le niveau est le plus relevé et les courses sont assez denses ce qui satisfait mon côté compétitif !

Mais débutant ou confirmé c’est un format complet et qui prend les bons côtés du plus court comme du plus long ! »

DORIAN MARCHAL 23 ANS – ATHLÈTE FRANÇAIS DU TEAM RAIDLIGH 1ER ONE & ONE / 1ER SWISSPEAKS 35KM / 15ÈME OCC

« Sur un premier 40 km ? Faire suffisamment de distances intermédiaires. Un 40 km se prépare, il faut adapter son entrainement et surtout ne pas griller les étapes ! Cela nécessite un entrainement adapté (ne pas passer d’une séance par semaine à quatre mais y aller progressivement) et tenter d’abord des distances plus courtes (15 km, 20 km, 30 km). Ne pas se lancer mais surtout choisir un trail qui a une signification particulière pour toi, de par son histoire ou paysages... Ce sera source de motivation pour le finir, et bien ! »

LE MOT DES MEMBRES DU TEAM CHRISTOPHE G. / YANN L. / STÉPHANE P. / DAVID V.

CONSEILS DE PREPARATION

Entraînement

Pensez à regarder en premier le dénivelé et le profil altimétrique de l’épreuve afin d’orienter au mieux l’entraînement en fonction. Si le parcours annoncé est plutôt roulant (assez plat), faire des séances sur un terrain plat pour acquérir un maximum de vitesse. Si au contraire le parcours est très raide, faire plutôt des séances dans des côtes. En résumé, il faut s’entraîner un maximum sur le type de terrain et/ou dénivelé à effectuer.

Alimentation

Un petit conseil, faire le plein de glucides une semaine avant l’épreuve en mangeant principalement du riz et des pâtes. En course, l’idée est de s’alimenter en petites quantités mais régulièrement. À titre personnel j’utilise régulièrement les gels toutes les 45 minutes. Pensez aussi à varier les goûts entre salé et sucré pour ne pas être écœuré. Côté boisson, c’est un peu différent, il faut s’hydrater le mieux et le plus souvent possible.

Matériel

Pour ces distances, pensez à regarder en premier : le poids • le confort • le côté pratique Choisir en fonction de la température et du temps annoncé le jour de la course, idem pour le bas en privilégiant la légèreté et le confort bien évidemment (temps de séchage si la température est trop importante…). Le plus pratique sur ces formats sont les ceintures, légères et super pratiques, on peut mettre les barres et gels dans la poche principale. La veste a aussi son importance, elle doit être très légère et compacte car sur ces distances il y a plus de chance de grosses amplitudes techniques et changements de météo.

Le sac

Il doit être pratique avec les deux flasques accessibles à proximité, léger sur ce format de course mais bien pensé afin d’y rentrer tout le matériel obligatoire. Avoir deux flasques permet de varier les goûts et d’avoir toujours la quantité d’eau à consommer à proximité. Concernant les chaussures, pensez à regarder la protection et l’amorti contrairement aux formats plus courts.

Les chaussures

Privilégier une chaussure dynamique et confortable avec un bon amorti pour tenir la distance.

CONSEILS D'ENTRAINEMENT

Entrainements de 3-4 sessions par semaine

1x phase de 12 semaines, sachant que l’approche de l’objectif en fera 8, à vos calculs •

1x séance VMA • 1x séance développement physique général (PPG), éducatifs (PPS), côtes • 1x séance endurance aérobie, avec rappels d’allure spécifique