Projet MONTEBELLUNA - Comment créer une chaussure de trail ?

Projet MONTEBELLUNA - Comment créer une chaussure de trail ?

Une chaussure est le matériel le plus important pour un coureur, le seul point de contact entre son corps et le sol. Le confort n'est donc pas une option, tout comme le dynamisme, nécessaire pour répondre à chaque changement de direction dans la foulée. Quels sont les principaux critères dans le choix d’une chaussure de trail ? Quelle distance aimez-vous courir ? Sur quel type de terrain ?

Chez RaidLight nous nous sommes posé toutes ces questions et c’est ainsi qu’à commencé un projet de deux ans pour développer 4 modèles différents, adaptés à différentes pratiques, terrains et habitudes de course à pied.

DES MILLIERS DE KILOMETRES POUR ACQUERIR DE L’EXPERIENCE CHEZ RAIDLIGHT

combinés à des années d’expertise de Montebelluna

CREES EN ITALIE, TESTEES DANS LES ALPES

Nos chaussures ont été conçues dans l'usine Lange de Montebelluna, située à une heure des Dolomites, connue comme le lieu emblématique pour la partie développement chaussures.

Afin de choisir les meilleurs matériaux possibles, les chaussures ont été testées dans notre centre de R&D : test d’Abrasion, test Martindale et test de traction.

Ce sont les phases les plus importantes du processus de développement, cela permet à l’ensemble de l’équipe d’étudier chaque partie et caractéristiques de la chaussure : du last à la upper, la respirabilité, le dynamisme, la capacité de traction … Ce process nous permet aussi d’apporter plus de technicité sur nos semelles, avec un plus haut niveau d’adhérence et de durabilité.

Comprendre les besoins des traileurs a été possible grâce à l’ensemble de l’équipe mais aussi aux scans 3D disponibles dans nos locaux, d’analyser des milliers de pieds pour trouver le last parfait.

Pour cette collection, 4 différents prototypes ont été développés et testé par les membres du team RaidLight mais aussi par notre Team Elite avec Christophe le saux et Nathalie Mauclair.

Dessin chaussures trail

ETAPES DE CREATION :

  1. En premier, l’équipe a travaillé sur le last. On peut le décrire comme l’ADN de la chaussure, il définit la forme et coupe du modèle (par exemple la Revolutiv a une forme faite pour les pieds réguliers, centré sur la précision pour optimiser la polyvalence sur différents types de terrains quand la Ultra a une forme plus large pensée pour améliorer le confort sur les longues distances.)
  2. La deuxième étape concerne le moule pour la midsole et outsole qui peut soit être composée d’EVA injectée (sur notre Responsiv Ultra par exemple) ou compressée (comme sur les autres modèles). En partant d’une résine, nous avons développé nos propres moules à partir des dessins faits par nos techniciens.
  3. La technologie Sensor 3 est un concept développé par le groupe Rossignol pour améliorer le maintien du pied et le confort. C’est une plaque de densité différente, avec 3 zones distinctes d’amorti sur les points d’appui de base du pied. Cela confère un gain d’énergie et de confort lors de l’utilisation. Cette technologie est disponible sur 3 modèles pour répondre au mieux aux attentes des coureurs : dynamisme, rapidité, légèreté et confort.
  4. Une équipe de couture est entièrement dédié au développement de la upper de l’ensemble de la collection de chaussures. Les matériaux sont choisis via l’expertise de nos équipes et de nos différents partenaires, cela nous permet de designer et développer des uppers différentes suivant les besoins de chacun.

 

Une fois que toutes ces étapes ont été réalisées, toutes les informations sont transmises à nos partenaires afin qu’ils puissent développer les moules (un par taille) et les premiers prototypes qui vont être ajustés suivant les retours des tests.

IL Y A ENSUITE 2 TYPES DE TESTS :

  • Tests en laboratoire
  • Tests terrains

Discussion athlètes @Florian Monot

Lors des tests en laboratoire, l’équipe se focalise sur la flexion et les signes d’usure sur la midsole et outsole en chauffant et refroidissant les chaussures avec des températures extrêmes ou encore en simulant une foulée des centaines de fois afin d’étudier les points de ruptures et les réactions des matériaux. La priorité est de regarder l’accroche, le dynamisme et l’usure.

Grâce aux tests terrains l’équipe peut étudier la façon dont la chaussure s’adapte au pied, comment les matériaux réagissent en milieu « réel » suivant les différents types de terrains et conditions météo. Au total, plus de 50 traileurs de tous niveaux ont testés la collection.

Après ces tests il y a donc une phase d’ajustement avant lancement de la production, qui prend en général 3 mois avant d’être complète.

Après plus de deux ans de développement et de travail, RaidLight propose 4 modèles adaptés aux différentes pratiques, coureurs et types de terrain.

 @esprits_outdoor